Crête

Aux confins de l’Europe et de l’Orient, face à l’Afrique, la Crète est mythique à plus d’un titre. Dans la mythologie grecque, Minos y est né, fruit des amours de Zeus et de la belle Europe qui eurent la bonne idée de s’assoupir, à l’heure de la sieste, sous un platane à Gortyne…

Cette île sauvage et montagneuse offre des paysages parfois austères, hérissés de pics rocheux chauffés à blanc par le soleil et balayés par les vents chauds d’Afrique. La côte sud de la Crète n’est-elle pas baignée par la mer de Libye ? Cette aridité très orientale est atténuée par l’immense manteau vert opaque des oliviers.

Dans des vallons ou sur des collines perchées, des monastères orthodoxes et des chapelles toutes blanches traversent les âges, dans des sites intacts. Là, des plages se révèlent dans leur solitude de galets et de sable. Sans parler des gorges abruptes parmi les plus belles d’Europe et des kyrielles de cavernes (près de 3 000 !).

Il suffit de sortir des centres touristiques de la Crète et de « tailler » un peu la route pour retrouver bien vite les petites vallées oubliées et les villages traditionnels de montagne, avec leurs kafenia fréquentés par de vieux sages à moustache. Soignés au fameux « régime crétois », les anciens sirotent tranquillement le raki, nous redonnant le goût du temps qui passe lentement…
Mettez-vous donc à l’heure crétoise, et partez à la découverte de cette île qui fut l’un des berceaux du monde occidental.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire